Comment développer sa créativité d'adulte ?



Je ne suis pas une personne créative, du moins c'est ce que j'ai longtemps cru. Petite fille, je ne m'étais jamais intéressée à la peinture, à la broderie, à la couture comme la plupart de mes amies. Je ne suis pas particulièrement bonne en déco et en travaux manuels. J’ai toujours été plus intellectuelle que manuelle, et la créativité signifiait pour moi "Fait avec ses mains". Grosse erreur !


Aujourd'hui que j'ai la chance d'avoir des enfants, j’en considérais deux comme étant créatifs et un moins, voire pas du tout. Tout comme moi. Encore une erreur !


Au fur et à mesure que mes enfants grandissaient et épanouissaient leurs propres goûts et talents, et que de mon côté je cheminais sur la voie de la parentalité et du développement personnel, je me suis rendu compte de la vision fausse que j’avais de la créativité et des croyances que j’ai développées autour de cette vision.


Qu’est-ce qui a déclenché cette prise de conscience ?


Pour créer des temps de partage avec mes enfants, je me suis littéralement « forcée » à me mettre aux activités manuelles : collages, dessins, peintures, gommettes. Et j’ai compris que je pouvais y arriver, et même, que je pouvais y prendre du plaisir : plaisir unique et intense venant de l’échange avec son enfant et de la satisfaction que l’on ressent lorsqu’on favorise son éveil ou stimule sa créativité.


J’ai compris aussi que j’avais toujours essayé d’être créative dans les domaines qui n’étaient pas les miens : broderie, dessin… Et que je pouvais être tellement riche en idées et pleine d’inspiration lorsqu’il s’agissait d’un domaine qui me plaisait, dans lequel je me sentais à l’aise. Il s’agit pour moi, entre autres, de mon rôle de maman (chercher des activités et des occupations pour mes enfants et organiser nos moments en famille), ou encore de la cuisine (j’adore cuisiner ! outre le fait que la cuisine faite maison est plus savoureuse et meilleure pour notre santé, la préparation d’un repas peut même devenir un véritable hobby, un loisir, un moment de plaisir passé seul ou partagé avec notre conjoint ou nos enfants).


Et enfin, j’ai compris que tous mes enfants étaient créatifs. Chacun a sa façon, chacun dans son domaine, et que ma vision très limitée de ce qu’était la créativité a failli me pousser à coller des « étiquettes » peu appropriées sur la personnalité de mes enfants au risque de limiter leur potentiel et leurs possibilités à cause des mauvaises croyances que j’avais développées autour de cette vision.


Pourquoi la créativité et l’inspiration sont importantes pour nous tous ?


La vie peut paraitre triste, monotone et manquer d’éclat lorsque nous sommes en manque d’inspiration. Laisser libre cours à notre créativité permet de se reconnecter à nos désirs profonds, de prendre conscience et de développer nos talents naturels, trop souvent délaissés et oubliés. Cela permet d’apporter à la vie plus de joie et de couleur. Vous avez l’impression d’accomplir quelque chose, de vivre une vie qui a du sens. Vous retrouvez le sourire, la joie de vivre, et si vous êtes inspiré, vous devenez inspirants pour les autres : votre famille, vos enfants, votre entourage.


Donc, s’il vous arrive aussi de douter de vos capacités, de vous sentir limité(e) au niveau de vos idées, de votre inspiration et de votre créativité, ou si vous trouvez que vos enfants sont peu créatif et manquent d’imagination, voici quelques idées 😊


- (Re)Découvrez ce que vous aimez.

Dans votre vie quotidienne, qu’est-ce qui vous procure du plaisir ? Qu’est-ce que vous aimiez en étant enfant ? Dans quels domaines voudriez-vous vous perfectionner si vous aviez plus de temps ? Qu’est-ce qui est pour vous si simple et naturel que vous ne vous rendez même pas compte que cela peut représenter un effort pour d’autres ?


- Prenez conscience de ce que vous êtes et faîtes déjà !

Nous nous dévalorisons bien trop souvent. Observez tout ce que vous faîtes de créatif. Notez toutes les idées et tous les efforts que vous déployez au quotidien. Même préparer les enfants pour l’école demande de la créativité. 😊


- Faites attention aux mots étiquettes que vous collez sur vous ou sur vos enfants.

Remarquez les messages négatifs que vous formulez dans votre tête ou en présence de vos enfants (« Il n’est pas très sportif », « Le dessin ce n’est pas mon fort »). Remplacez-les par des messages positifs « Il n’a pas encore trouvé le sport qu’il aime » ou « Après le dessin, j’essaie maintenant l’écriture ».


- Explorez de nouveaux domaines.

Si vous n’essayez pas, vous ne saurez jamais. Testez, osez, jetez-vous à l’eau, sortez de vos habitudes.


- Ne vous comparez pas aux autres.

Les autres peuvent avoir des talents que vous n’avez pas mais ils peuvent aussi manquer de capacités là où vous, vous brillez !


Ci-dessous, la fabrication du papier recyclé par mes garçons (du vieux papier journal, de l’eau, un coup de mixer, laisser sécher quelques heures au soleil sur une planche à découper et votre papier recyclé est prêt !



Nous avons tous un potentiel extraordinaire et unique. Il est temps d’en prendre conscience et de le déployer comme il le mérite.


Amour et gratitude,

Elena

En partenariat avec

logo_fondGris-14.19.08.png
logo.png
ATOUKIDS_couleur800.png

Elena Goutard-  Coach parental

Tel : 06 06 53 53 62

Skype : egoutard

Web : www.elena-goutard.com

Email : elena.goutard@gmail.com

  • Facebook
  • Instagram

Info et prise de RDV

@Elena Goutard 2019             Tous droits réservés               Toute reproduction même partielle est interdite