Spécial Papas : tout ce que vous avez à gagner en vous investissant davantage


Cet article a été rédigé pour le site de mon partenaire MyFamiliz. Je le partage aujourd'hui avec les lecteurs de ma newsletter. MyFamiliz est une application d'organisation familiale qui aide les parents à simplifier, partager et déléguer les tâches du quotidien et libérer du temps pour soi. Pour télécharger l'application www.myfamiliz.com.


Les papas d’aujourd’hui ne sont pas les mêmes qu’hier. Les « nouveaux » pères, comme on les appelle souvent, n’hésitent pas à changer les couches, à préparer un repas ou à poser une journée pour garder un enfant malade. Et, malgré tout, dans certains foyers, l’écart entre les tâches accomplies par le père et par la mère reste considérable.


De nombreux pères ont encore du mal à trouver leur place au sein du foyer et auprès de leurs enfants. Or, nous savons aujourd’hui que le partage équitable des tâches constitue une des clés d’une famille qui dure, et que les mères ont besoin de soutien car à force de cumuler le travail, les devoirs et les tâches ménagères, elles en arrivent à des journées de 16h.


Alors, quels sont les freins qui empêchent les pères de s’investir pleinement. Il y en a plusieurs mais j’en ai répertorié trois qui ressortent le plus souvent lors de mes consultations :


1/ Peur de perdre son côté viril et macho


Détrompez-vous Messieurs. Rien ne séduit plus une femme qu’un homme qui sait s’occuper avec tendresse de son enfant. Essayez la prochaine fois que vous allez avec votre enfant au parc ou au supermarché. Jetez un œil autour de vous. Vous remarquerez certainement quelques regards admiratifs, sans compter celui de votre femme.


2/ Peur de ne pas être à la hauteur


Erreur encore une fois. Toutes les études montrent que les mères ne sont pas mieux câblées que les pères pour s’occuper de leur enfant, et que les hommes disposent de la même intuition et du même instinct que les femmes. Les hommes sont également souvent plus maniaques en matière de propreté que les femmes, et on dénombre plus de chefs étoilés parmi les hommes que parmi les femmes. Ainsi, Messieurs, arrêtez de chercher des excuses et au travail !


3/ Peur de ne pas y arriver


Encore une belle excuse qui ne tient pas debout. Il n’est jamais tard pour apprendre, il suffit d’en avoir envie. Vous ne savez pas cuisiner ? La machine à laver vous fait peur ? Faites de votre mieux en apprenant chaque jour un peu plus. L’envie de s’investir pleinement dans votre rôle de père de famille compte davantage que le résultat.


Mais il existe selon moi d’autres raisons, souvent invisibles, qui devraient motiver tout homme à s’impliquer au maximum dans son rôle de mari et de père. Au lieu de voir cela comme une charge et une corvée, je propose aux papas de jeter un œil sur tout ce qu’ils ont à gagner en s’investissant davantage.


1/ Vous voulez que votre femme garde son charme et son sex-appeal, aidez-la !


Si les femmes délaissent un peu leur physique après la naissance d’un enfant, c’est tout simplement parce qu’elles manquent de temps et d’énergie pour continuer à prendre soin d’elles. Libérez-lui du temps en prenant en charge une partie des tâches ménagères ou des soins de l’enfant. Moins elle sera fatiguée, plus elle aura envie d’entretenir son physique, et plus vite vous la retrouverez telle que vous l’aimez.


2/ Vous voulez qu’elle soit à l’écoute, disponible et de bonne humeur, déchargez-la !


Il est difficile d’être à l’écoute des besoins de l’autre quand on est épuisé. Il n’y a pas de miracle. Allégez son quotidien, prenez soin d’elle, et elle prendra soin de vous.


3/ Vous voulez une relation de qualité avec vos enfants ?


Impliquez-vous dans leur éducation ET dans leur vie. Élever un enfant, ce n’est pas uniquement corriger ses devoirs et lui enseigner la discipline, c’est aussi passer du temps avec lui, jouer, lui lire des histoires, taper dans un ballon même si vous n’avez que des filles ou que vous n’êtes pas le plus grand des sportifs. Ce n’est pas ce que vous faites qui compte mais l’effort que vous faites pour construire avec votre enfant un lien de qualité et de confiance. Quand vous vous occupez de votre enfant, vous n’aidez pas votre femme, mais vous vous aidez vous-même à créer le lien qui durera toute une vie.


Les femmes ont tendance à monopoliser le territoire « maison » et ont parfois du mal à déléguer. Or, votre voix compte aussi. Plus vous vous impliquerez dans le quotidien familial, plus votre compagne vous fera confiance. Soyez fort et revendiquez la place que vous méritez dès maintenant !


Par Elena Goutard, Coach parental


Coach parental, diplômée en psychologie du développement de l’enfant et maman de 4 garçons, Elena Goutard accompagne les familles dans son cabinet et à distance.


Elle aide les parents qui rencontrent des dysfonctionnements dans leur vie familiale, mais également ceux qui aspirent à une vie de famille plus sereine et souhaitent éduquer leurs enfants avec respect et bienveillance.


Elle publie régulièrement des articles sur la parentalité, l’éducation, le développement de l’enfant et de l’adolescent, les émotions et la discipline, les défis de la parentalité à l'ère digitale, le burn-out parental et la surcharge mentale des parents.

www.elena-goutard.com

En partenariat avec

logo_fondGris-14.19.08.png
logo.png
ATOUKIDS_couleur800.png

Elena Goutard-  Coach parental

Tel : 06 06 53 53 62

Skype : egoutard

Web : www.elena-goutard.com

Email : elena.goutard@gmail.com

  • Facebook
  • Instagram

Info et prise de RDV

@Elena Goutard 2019             Tous droits réservés               Toute reproduction même partielle est interdite