Responsabiliser son enfant face à ses devoirs

Mis à jour : 27 sept. 2019


C’est LE problème que tous les parents rencontrent à un certain moment de la scolarité de leur enfant. La vérité est que les enfants, même plus âgés, ne sont pas encore suffisamment matures pour voir et comprendre l’importance de cette contrainte qui représente pour eux une véritable « corvée ». L’enfant qui a passé toute sa journée à l’école avec toutes les contraintes physiques et émotionnelles que cela implique, aura naturellement envie de se détendre, de se défouler, de rire et de jouer. Ce sont les besoins fondamentaux de tout enfant.


Or, les devoirs étant obligatoires dans la plupart des systèmes scolaires, nos enfants sont obligés de s’y contraindre. C’est donc à nous, les parents, de créer un contexte dans lequel l’enfant travaillera de façon efficace, développera de bonnes habitudes de travail et sera stimulé dans sa curiosité et son envie d’apprendre. Compliqué ! – me direz vous ! Certainement, surtout si on sait qu’il n’y a pas de recette miracle et que nous devons rester flexibles et à l'écoute en tenant toujours compte de la personnalité, de l’âge et de la singularité de notre enfant.


En nous y prenant bien, nous pouvons aider nos enfants à développer de merveilleuses habilités et compétences en termes d’organisation, de gestion du temps et des priorités.


Voici 12 clés qui vous aideront à transformer ce défi quotidien en une routine simple et, espérons-le, agréable.



1) Faites-en une routine.

Comme avec toutes les habitudes, le travail est plus facile à faire lorsqu’il s’effectue au même moment de la journée. L’enfant rechignera moins si le travail devient une habitude qui s’effectue toujours au même moment de la journée.


2) Observez et respectez le rythme naturel de votre enfant

Observez votre enfant. Essayez différents moments de la journée. Certains enfants voudront se débarrasser de cette tâche déplaisante au retour de l’école, d’autres auront besoin d’un temps calme, d’une transition, pour récupérer et pouvoir mieux se concentrer sur ses devoirs.


3) Choisissez un endroit propice

Certains enfants préfèrent le calme de leur chambre au bruit de la salle de séjour. D’autres aiment avoir de la compagnie et se distraient trop facilement lorsqu’ils sont laissés seuls. Discutez-en avec votre enfant. Dans quel environnement se concentre-t-il le mieux ? Demandez-lui, essayez, et soyez flexible. Ce qui lui convenait quelques mois auparavant peut ne plus lui convenir aujourd’hui.


4) Faites-en un moment chaleureux et convivial

Si vous avez la possibilité d’accompagner votre enfant dans ses devoirs, faites-le. Les devoirs peuvent aussi être une excellente opportunité pour passer du temps avec votre enfant. Vous pourrez ainsi découvrir ses apprentissages, ses talents, préférences et facilités mais aussi ses difficultés. En transformant ce moment en un temps chaleureux de partage, vous renforcez le lien avec votre enfant et contribuez à la meilleure réussite de votre enfant en éveillant sa curiosité, en partageant vos propres vécus et expériences, en l’accompagnant dans la mise en place de bonnes méthodes de travail.


5) Ne faites pas de la réussite une obsession

Si vous insistez trop sur la réussite et sur les bonnes notes, vous générez du stress chez votre enfant. Détendez-vous ! Les dernières recherches en sociologie montrent que l’intelligence émotionnelle et sociale contribuent bien plus à la réussite future (et au bonheur !) de nos enfants que la réussite académique. Sans oublier que les enfants de la nouvelle génération n’hésitent pas aujourd’hui à se reconvertir, à quitter des postes sûrs et hautement rémunérés pour des métiers manuels ou artistiques. Pas de stress donc ! Soyez à l’écoute des goûts et préférences de votre enfant. Et accompagnez-le au mieux que vous pouvez (mais sans pression et sans stress !) dans ce cheminement académique. Et n’oubliez pas, plus vous insistez, plus l’enfant aura tendance à résister ! C’est naturel et instinctif.


6) Offrez-lui une oreille attentive

Soyez à l’écoute des difficultés de votre enfant. Si votre enfant est réticent aux devoirs, il se peut qu’il ait des difficultés avec la matière, ou de mauvais rapports avec l’enseignant. Ou encore qu’il subisse d’autres stress dans sa vie (relations avec ses copains, premières amours, etc). Les devoirs deviennent alors la dernière de ses préoccupations et le stress l’empêche de se concentrer. Seule votre écoute sincère et attentive lui permettra de s’ouvrir à vous et de diminuer le stress.


7) Montrez de l’intérêt pour le travail de votre enfant et respectez ses goûts

Plutôt que de vous intéresser à ses notes, intéressez-vous au contenu de ses apprentissages, à ses enseignants et matières préférées et à ses centres d’intérêt. Et n’oubliez pas : il s’agit de votre enfant et pas de vous ! Ce n’est pas parce que vous avez aimé les maths ou l’histoire qu’il doit en être de même pour votre enfant. Si votre enfant montre peu d’intérêt pour une de vos matières de prédilection, respectez-le. Et montrez de l’intérêt pour ses matières préférées, même si elles vous intéressent peu.


8) Éliminez les écrans et les autres perturbateurs

Aucun devoir ne pourra jamais rivaliser avec un écran. Avec un écran à côté (même en visionnage passif comme une TV de fond), le cerveau de l’enfant ne peut tout simplement pas se concentrer sur le travail. Pour un travail efficace, éliminez ou éteignez tous les écrans pendant la durée des devoirs. Et si votre enfant doit faire ses devoirs sur l’ordinateur, ne le lui donnez que pour ce devoir précis en allouant un temps nécessaire. Vous vous assurerez ainsi que l’enfant passe ce temps à faire le devoir en question et non pas à jouer à des jeux.


9) Soyez compréhensif et valorisez les efforts de votre enfant

Le devoir représente un réel effort et un sacrifice pour l’enfant. C’est un peu comme si vous deviez ramener du travail à la maison chaque soir, ce qui vous enlèverait du temps sur vos autres activités et sur votre temps libre. Les devoirs c’est exactement cela ! Après une journée d’effort et de concentration, l’enfant est contraint de se replonger dans le travail alors que son corps et son cerveau ont besoin d’air, de mouvement, de jeu libre et sans contraintes. Soyez compréhensif et valorisez ses efforts.


10) Mettez l’accent sur l’activité qui suit le devoir

Pour motiver l’enfant à se débarrasser de cette corvée que représentent les devoirs pour la majorité des enfants, vous pouvez le motiver en évoquant tout ce qu’il pourra faire une fois qu’il aura terminé. L’enfant sera rarement motivé par un devoir, il mourra en revanche d’envie de préparer le diner avec vous, de jouer avec ses Playmobils, d’aller voir un copain ou de regarder son émission préférée à la télé. Ainsi, en se focalisant sur ses occupations d’après, il travaillera de façon plus rapide et efficace.


11) Tenez compte de ses activités extrascolaires, sorties de classes, invitations chez des amis

Les devoirs sont une contrainte mais votre enfant est obligé de faire avec. Aidez votre enfant à s’organiser et à mettre en place de bonnes stratégies de travail. Aidez-le à établir son planning de travail en tenant compte de son emploi du temps et de ses différentes activités extra-scolaires. Ainsi, s’il a athlétisme mardi, il pourra dans la mesure du possible faire ses devoirs de mercredi le weekend d’avant ou le lundi. Ces nouvelles habitudes et ses qualités d’organisation et d’anticipation lui serviront toute sa vie.


12) Offrez-lui la liberté

Et enfin, au fur et à mesure que votre enfant grandit, responsabilisez-le. Laissez-lui la liberté de prendre en charge sa vie scolaire. Si un jour il oublie un devoir ou ne le fait pas par négligence, ne le sermonnez pas. Laissez-lui la possibilité d'assumer ses propres actes en toute autonomie et d'en tirer des leçons qui lui serviront plus que vos reproches.


Faites confiance à votre enfant !


En partenariat avec

logo_fondGris-14.19.08.png
logo.png
ATOUKIDS_couleur800.png

Elena Goutard-  Coach parental

Tel : 06 06 53 53 62

Skype : egoutard

Web : www.elena-goutard.com

Email : elena.goutard@gmail.com

  • Facebook
  • Instagram

Info et prise de RDV

@Elena Goutard 2019             Tous droits réservés               Toute reproduction même partielle est interdite