Aider son enfant à vivre la séparation en douceur

Mis à jour : 26 déc. 2019



Votre enfant a du mal à se séparer de vous ? Quel que soient l'âge de l'enfant et son niveau de sensibilité, la séparation peut être vécue difficilement par un enfant. Cette séparation, pourtant inévitable et de plus en plus précoce dans notre société, provoque chez un enfant un fort sentiment d'alarme et d'insécurité. En tant que parents, nous devons prendre cette angoisse au sérieux et mettre en place une série d'actions qui permettront à l'enfant de vivre la séparation plus sereinement.


La psychologie développementale nous fournit quelques astuces qui permettent à l’enfant de réduire le sentiment d’anxiété lors de votre absence et de s’investir ainsi pleinement dans les apprentissages et les explorations :


1) En présence de l’enfant, multipliez les moments de connexion pour approfondir le lien et augmenter le « capital affectif » de l'enfant suffisamment pour qu’il puisse le nourrir même en votre absence


2) Faites le « pont » sur les retrouvailles, évoquez ce que vous allez faire d’agréable ensemble l’après-midi ou le soir quand vous le retrouverez 


3) Mettez l’accent sur ce qui reste et ne change pas : votre amour pour lui, sa présence dans votre cœur 


4) Laissez-lui un objet à vous qui lui permettra de préserver une partie de vous durant la journée 


5) Introduisez vous-même la personne qui vous remplacera pendant la journée. Rassurez votre enfant sur les qualités de cette personne. Si vous vous montrez confiant, votre enfant lui fera confiance plus facilement car il a confiance en vous et en votre pouvoir de le protéger. 


6) Armez-vous de patience. Le sentiment d’insécurité ne peut être commandé, manipulé ou débranché. Faites confiance au temps.

En partenariat avec

logo_fondGris-14.19.08.png
logo.png
ATOUKIDS_couleur800.png

Elena Goutard-  Coach parental

Tel : 06 06 53 53 62

Skype : egoutard

Web : www.elena-goutard.com

Email : elena.goutard@gmail.com

  • Facebook
  • Instagram

Info et prise de RDV

@Elena Goutard 2019             Tous droits réservés               Toute reproduction même partielle est interdite